SNCF : des grévistes bloquent l'accès à la gare de Toulouse

Des nouvelles perturbations sont à prévoir cette semaine avec la mobilisation des cheminots.

France 3

Le lieu de l'action vient d'être communiqué aux militants. Mercredi 25 mai, des grévistes de la SNCF ont décidé de s'en prendre à la gare de Toulouse (Haute-Garonne). Ils ont d'abord visé les bus privés, libéralisés par la loi Macron. "Il a fait le choix de mettre en concurrence les salariés de la route et les salariés du rail", lance à la foule un délégué Sud Rail. Il est 5h30, et rapidement les premiers bus se retrouvent coincés : ils ne peuvent ni entrer ni sortir de la gare routière. Certains chauffeurs improvisent alors des arrêts sur le boulevard.

Intervention des CRS

En raison de la grève à la SNCF, certains usagers se sont reportés sur les bus, d'où leur agacement face à la situation. "Je vois que la France est bloquée par un fumigène au milieu d'un bus et que la police regarde, j'espère qu'elle va agir", exprime un voyageur.
Progressivement, le mouvement s'étend avec des barrages improvisés sur la chaussée, sous les yeux des forces de l'ordre impuissantes car en manque d'effectif. Vers 9h30, une dizaine de CRS ont libéré les voies de circulation.

Le JT
Les autres sujets du JT