Pénurie de carburants : un préavis de grève posé au dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer

Il n'y a plus de blocage à la raffinerie de Fos-sur-Mer, mais l'image est trompeuse. Les précisions de Julien Bigard en direct.

France 3

Plus aucun blocage n'est à noter dans la raffinerie de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) depuis l'intervention des forces de l'ordre ce 24 mai. "La présence des forces de l'ordre est importante et forcément dissuasive", explique Julien Bigard en direct sur place. "Des dizaines de policiers et de gendarmes contrôlent les accès de chaque site pétrolier stratégique. Mais les manifestants ne sont pas découragés. Ils ont un autre moyen d'action : la grève qui perturbe les trois raffineries dans le sud de la France, mais aussi les deux terminaux pétroliers."

La grève devrait prendre de l'ampleur

Ceux de Lavera et de Fos-sur-Mer sont paralysés depuis le 23 mai au matin. "Des salariés grévistes perturbent le chargement et le déchargement des bateaux", précise le journaliste.
25 navires sont impactés dont certains sont obligés d'attendre au large en Méditerranée. La grève devrait prendre de l'ampleur jeudi. Un préavis de grève vient d'être déposé au dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militants CGT bloquent l\'accès à la raffinerie de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), le 23 mai 2016.
Des militants CGT bloquent l'accès à la raffinerie de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), le 23 mai 2016. (BORIS HORVAT / AFP)