Loi el Khomri : des mobilisations émaillées de heurts dans toute la France

La journée de mobilisation contre le projet de loi El Khomri, jeudi 28 avril, a été ponctuée par de nombreux actes de violence.

France 2

La manifestation contre le projet de loi El Khomri a tourné à la bataille rangée, jeudi 28 avril, dans la capitale. En marge du cortège, des casseurs, armés de pavés, de bouteilles, et même d'extincteurs, ont affronté les forces de l'ordre. Les CRS ont répliqué avec des gaz lacrymogènes et des flashballs. Neuf policiers ont été blessés, l'un d'eux est dans un état d'urgence absolue. On dénombre douze interpellations parmi les casseurs.

Scènes de violence dans toute la France

Les mêmes scènes ont pu être constatées à Nantes, Bordeaux, Toulouse, Marseille ou encore Rennes, où les affrontements ont été particulièrement violents. Vers 13h, les manifestants ont bloqué le centre-ville. Six policiers ont été blessés et 18 personnes interpellées. Un manifestant a été blessé par le tir d'un flashball. Ce soir, le calme est revenu partout dans l'Hexagone, sauf à Paris, où la tension est encore forte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des CRS autour d\'un officier blessé, à Paris, le 28 avril 2016 pendant la manifestation contre la loi Travail.
Des CRS autour d'un officier blessé, à Paris, le 28 avril 2016 pendant la manifestation contre la loi Travail. (MOURAD LAFFITTE / AFP)