Grève : la semaine s'annonce difficile

France 2 revient sur la semaine de crise sociale qui s'annonce chaotique.

FRANCE 2

La semaine prochaine s'annonce chargée en terme de mobilisation syndicale. La grève a été reconduite aujourd'hui à la raffinerie du Havre, et pour ces salariés, pas question de lâcher sur la loi Travail. Sur les huit raffineries françaises, quatre sont à l'arrêt et deux tournent au ralenti. Dans le port et les raffineries, les assemblées générales décideront lundi des suites du mouvement.

Durée illimitée

Côté stations-service, pas de chiffres officiels ce soir, mais environ une sur cinq est en difficulté. En plus des tensions sur le carburant, la semaine sociale s'annonce chargée : à la SNCF, quatre syndicats appellent à la grève. Les perturbations vont commencer à partir de mardi 31 mai à 20 heures, pour une durée illimitée. À Paris, métro et RER seront moins nombreux. La CGT RATP appelle à débrayer jeudi 2 juin également pour une durée illimitée.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gréviste tient un drapeau de la CGT devant la raffinerie de Feyzin (Rhône), le 24 mai 2016.
Un gréviste tient un drapeau de la CGT devant la raffinerie de Feyzin (Rhône), le 24 mai 2016. (JEFF PACHOUD / AFP)