14-juillet : François Hollande assume son bilan

Macron, présidentielle 2017, loi Travail, le président de la République s'est expliqué sur de nombreux sujets lors de la traditionnelle interview du 14 juillet, ce jeudi.

France 2

Ce jeudi, François Hollande s'est livré à la traditionnelle interview du-14 juillet. Parmi les nombreux sujets abordés, il y a évidemment eu Emmanuel Macron, qu'il a recadré. "L'esprit d'équipe, c'est de défendre le bilan, c'est une règle qu'il doit respecter. Et dans un gouvernement, il n'y a pas de démarche personnelle", a-t-il déclaré. Ce serait donc le dernier avertissement avant sanction.

Une baisse d'impôts si...

Mais la principale préoccupation des Français, c'est le chômage. Sur ce point, François Hollande explique qu'il y a aura une "inversion de la courbe du chômage, mais qu'il restera à un niveau élevé". Du côté des baisses impôts, le président de la République a annoncé qu'il y en aura seulement si le gouvernement a la "certitude d'avoir une croissance supérieure à celle de cette année". Enfin, le chef de l'État a aussi été questionné sur son coiffeur, rémunéré 9 895 euros brut par mois. Il a rappelé que le budget de l'Élysée avait été "baissé", que les effectifs avaient baissé et que son salaire avait baissé.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande lors de son interview du 14-juillet 2016, à l\'Elysée.
François Hollande lors de son interview du 14-juillet 2016, à l'Elysée. (FRANCOIS MORI / AFP)