Finances publiques : la Cour des comptes épingle le gouvernement

Le compte n'y est pas. Ce mercredi 29 juin, la Cour des comptes alerte le gouvernement sur ses finances.

France 3

La Cour des comptes lance un avertissement au gouvernement. Elle craint clairement un dérapage budgétaire l'an prochain en raison des mesures et des aides accordées depuis quelques mois aux jeunes, aux fonctionnaires ou encore aux agriculteurs.  

4,5 milliards d'euros 

2,7% de déficit public annoncé pour 2017, un chiffre à oublier selon Didier Migaud, président de la Cour des comptes, qui le juge peu réaliste. La faute à des finances publiques affectées de fragilités majeures. Derrière le langage administratif, la Cour des comptes pointe les dernières dépenses de François Hollande, ces mesures prises depuis le début de l'année pour désamorcer les conflits sociaux : 2,5 milliards d'euros en tout, rajoutés à l'ardoise de deux milliards de dépenses sous-évaluées, au total : 4,5 milliards d'euros que la reprise de la croissance ne permet pas d'amortir. Inquiète, l'Union européenne rappelle à la France son objectif non négociable : passer sous les 3% de déficit public l'an prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Didier Migaud, le président de la Cour des comptes, le 2 juillet 2012. 
Didier Migaud, le président de la Cour des comptes, le 2 juillet 2012.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)