Déficit budgétaire : la France aura du mal à respecter ses engagements

La Cour des comptes doute des capacités de la France à passer sous la barre des 2,7% de déficit budgétaire.

FRANCE 2

Dans un rapport rendu public ce mercredi 29 juin, la Cour des comptes pointe le gouvernement du doigt sur la question du déficit. Arnaud Boutet explique : "C'est clairement un avertissement, le gouvernement doit tenir ses engagements. Et selon la Cour de comptes, il existe un risque réel de dépassement budgétaire, il est estimé entre trois et six milliards d'euros", explique le journaliste, en direct de la Cour des comptes.

Objectif 2,7%

En clair, trop de dépenses, pas assez d'économies. "Et la Cour s'inquiète d'une série de gestes qui pourraient coûter cher, comme la hausse des salaires des fonctionnaires, les aides annoncées pour les jeunes, pour les agriculteurs, pour l'emploi et il y a aussi les dépenses militaires qui ne cessent d'augmenter", poursuit le journaliste. Aujourd'hui, le déficit budgétaire est de 3,3% du PIB, la France vise 2,7% l'an prochain. "François Hollande estime que l'objectif est atteignable si la croissance reste au rendez-vous", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, lors de la présentation du rapport annuel de l\'institution, le 10 février 2016, à Paris.
Le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, lors de la présentation du rapport annuel de l'institution, le 10 février 2016, à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)