Pologne : des milliers de manifestants à Varsovie pour réaffirmer la volonté de rester européens

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pologne : des milliers de manifestants à Varsovie pour réaffirmer la volonté de rester européens
France Info
Article rédigé par
T.Franceschet - franceinfo
France Télévisions

Vendredi 8 octobre, la Pologne a fait un pas vers la sortie de l'Union européenne après la décision de la cour constitutionnelle de contester la primauté du droit européen.

Dimanche 10 octobre, à Varsovie (Pologne), des milliers de Polonais battaient le pavé pour que le pays reste dans l'Union européenne. Cette manifestation intervient après la décision de la cour constitutionnelle polonaise qui contestait la primauté de son droit européen sur son droit national. Donald Tusk, leader de l'opposition polonaise et ancien président du Conseil européen a profité de ce moment pour faire entendre ses idées : "Nous voulons une Pologne indépendante et une Pologne européenne. Nous voulons une Pologne démocratique, qui respecte les lois et surtout une Pologne qui soit honnête."

Des lois qui inquiètent 

Le Premier ministre polonais a tenté de calmer le jeu en réaffirmant la place de son pays dans la famille européenne. Mais ce n'est pas la première tension entre Bruxelles (Belgique) et Varsovie (Pologne). Depuis l'arrivée au pouvoir du parti conservateur "Droit&Justice" en 2015, la Pologne a multiplié les signaux d'alerte. La réforme judiciaire qui rend les juges dépendants du pouvoir, sa loi anti-avortement ou encore les zones "anti-LGBT" inquiètent fortement. "Pour eux, l'Europe n'est qu'un tiroir-caisse", raconte Patrick Martin-Grenier, enseignant à Sciences Po et auteur de "L'Europe a-t-elle un avenir ?" 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.