Cet article date de plus de cinq ans.

Grèce : le pays divisé à l'approche du référendum

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Grèce : le pays divisé à l'approche du référendum
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'avenir du pays est entre les mains de son peuple. Une équipe de France 2 fait le point sur la situation en Grèce.

Le compte à rebours est lancé en Grèce. Le sort du pays est désormais entre les mains du peuple grec qui devra se prononcer sur le plan d'aide de l'Europe dimanche 5 juillet lors d'un référendum. Depuis quelques heures, la Grèce est officiellement en défaut de paiement.

Des débats houleux

À l'approche du référendum, les Grecs sont divisés. "Je ne veux pas accepter de voter oui. Ce n'est pas une solution pour notre pays. Je pense que cela conduirait à plus d'austérité", confie au micro de France 2 une commerçante. Son mari en revanche votera oui : "Oui à la Grèce dans l'Europe. C'est la seule solution possible. Si le oui ne gagne pas, ce sera plus difficile financièrement pour le pays".
Dans toute la Grèce, le débat s'est installé. Au marché désormais, on discute moins les prix que l'avenir du pays. Parfois musclées, les discussions ont lieu à chaque coin de rue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise de la dette

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.