Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Des légumiers bretons déversent des choux-fleurs devant la préfecture des Côtes-d'Armor

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une cinquantaine de producteurs ont ainsi manifesté leur colère face à la crise qui touche le secteur. Ils espèrent maintenir la pression sur le gouvernement face à une fiscalité complexe qui, selon eux, plombe la profession.

Les producteurs de légumes maintiennent la pression. Alors que le ministre de l'Agriculture recevait, mercredi 24 septembre à Paris, des légumiers qui réclament des mesures concrètes pour aider la filière, durement touchée par la crise, une cinquantaine de producteurs en colère ont déversé des choux-fleurs à Saint-Brieuc, devant la préfecture des Côtes-d'Armor.

"Le Foll = paroles, place aux actes"

Les manifestants ont déposé des pots de fleurs devant le bâtiment protégé par les forces de l'ordre, avant que ne soient déversées une centaine de cagettes remplies de légumes. Ils ont aussi accroché deux banderoles aux grilles de la préfecture où il était écrit : "Le Foll = paroles, place aux actes". Vendredi des légumiers bretons avaient incendié un centre des impôts et la MSA, à Morlaix (Finistère).

Une délégation de huit personnes a été reçue par le préfet. "Nous avons le sentiment d'avoir été entendus par le préfet qui a pris la mesure de notre colère", a commenté Hervé Conan, président de la section légumes de la FDSEA des Côtes-d'Armor. Dans le même temps, le ministre de l'Agriculture a promis des aides dès la semaine prochaine aux légumiers bretons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Bretagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.