Carburants : comment les Français échappent à l'inflation sur la route des vacances ?

Publié
Carburants : comment les Français échappent à l'inflation sur la route des vacances ?
FRANCE 2
Article rédigé par
G.de Florival, E.Prigent, G.Le Goff, E.Jacquin, R.Laurentin - France 2
France Télévisions

Au moment de partir en vacances, les Français rusent pour limiter les frais à la pompe. Certains roulent moins vite, et d'autres évitent l'autoroute, en choisissant leurs stations-service. 

Sur la route des vacances, le geste est peut-être encore plus redouté que durant les autres étés : faire le plein de son véhicule, quand le prix dépasse les deux euros par litre. Sur l'autoroute ou la nationale, tout est bon pour faire des économies. En direction de Lyon (Rhône), sur l'autoroute du Soleil les tarifs tutoient souvent les sommets. Une station affiche 12 centimes de ristourne par litre de carburant, en plus des 18 centimes appliqués partout. Un retraité qui part dans le Jura pour deux semaines, avec sa femme et son petit-fils, n'a pas hésité. "Je devrais avoir largement 100 euros, 90 euros, donc c'est un repas pour mon petit-fils au restaurant", confie-t-il. 

De nombreuses astuces 

Pour réduire le budget carburant, les astuces sont nombreuses. Deux beaux-frères vont parcourir plus de 1 000 kilomètres pour aller en Corse. Pour eux, dépenser moins, c'est consommer moins. "Déjà on roule moins vite, et on décélère pas mal dans les descentes", dit l'un d'eux. À la clé, plusieurs dizaines d'euros d'économie. D'autres quittent les grands axes, et empruntent la nationale. C'est le cas d'un couple qui a prévu un tour de France en minivan. Ils préconisent de prévoir l'itinéraire, et choisir la ville avec la station la plus abordable. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.