Prix des carburants : des propositions pour faire baisser la facture

Publié
Prix des carburants : des propositions pour faire baisser la facture
France 2
Article rédigé par
G.De Florival, C.Colnet, N.Bidard, A.Lepinay N.Leydier, J.Pires - France 2
France Télévisions

Le budget pour le carburant est de plus en plus important pour les Français. Alors, comment faire pour réduire la facture? Des pistes sont envisagées par les différentes formations politiques.

Après quelques semaines d’accalmie, les prix du carburant battent à nouveau des records, samedi 25 juin. L’essence et le gazole sont bien au-dessus des 2 euros, dans une station lilloise (Nord), et ce malgré la ristourne de 18 centimes d’euro par litre de carburant. Les différentes formations politiques ont leurs idées pour faire baisser les prix à la pompe. La majorité présidentielle envisage un coup de pouce à destination des gros rouleurs.

Une réduction au litre qui coûte 3 milliards d’euros à l’État

De leur côté, les Républicains souhaitent détaxer massivement le carburant, pour un prix maximum d’1,50 euro le litre. Le Rassemblement national veut réduire la TVA sur le carburant de 20 %, à 5,5 %. Quant à la Nupes, elle veut bloquer les prix : moins de 1,50 euro le litre. Toutes ces mesures coûteraient cependant cher. "Toute forme de retouche qui peut être faite sur ces prix est un manque à gagner pour l’État", explique Anna Creti, professeure d’économie du Centre de géopolitique de l’énergie.

La réduction de 18 centimes d'euro en place depuis le 1er avril coûte à l’État 3 milliards d’euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.