"Gilets jaunes" : à quelle mobilisation s'attendre samedi 24 novembre ?

Les "gilets jaunes" sont divisés. Beaucoup préfèrent maintenir les barrages localement plutôt que de se rendre à Paris. 

France 2

Partout en France, les "gilets jaunes" se posent la même question : faut-il aller manifester à paris samedi 24 novembre ? Sur les réseaux sociaux, un peu plus de 30 000 personnes se disent intéressées, mais sur le terrain, ce déplacement divise. Il est difficile de trouver des "gilets jaunes" prêts à venir dans la capitale à Saint-Etienne (Loire), car le trajet est jugé trop cher. À Toulouse (Haute-Garonne), ils sont de moins en moins nombreux, mais prêts à aller jusqu'au bout et à se rendre à Paris. "On compte sur ce jour-là, puisque c'est encore un samedi, pour avoir les Français derrière nous", explique l'un d'entre eux. 

La sécurité en question 

D'autres, cependant, ne veulent pas renoncer aux actions locales. Ils ont peur en allant à Paris d'être moins utiles. À Angoulême (Charente), les "gilets jaunes" craignent également le manque de sécurité dans la capitale samedi. "On a peur que Paris ce soit une souricière et que le gouvernement appelle tous les CRS et toute la gendarmerie", s'inquiète un manifestant. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soutien du mouvement des \"gilets jaunes\", à Bordeaux (Gironde), le 19 novembre 2018.
Un soutien du mouvement des "gilets jaunes", à Bordeaux (Gironde), le 19 novembre 2018. (NICOLAS TUCAT / AFP)