Contrôle technique : bientôt plus sévère pour le diesel

Le contrôle technique va se durcir au 1er juillet prochain. Les voitures les plus anciennes auront de plus en plus de mal à correspondre aux normes.

FRANCE 3

L'heure du contrôle a donc sonné avec un peu d'avance pour cet automobiliste. "J'anticipe un peu, j'ai un mois d'avance pour avoir plus de chances de passer et que la voiture ne soit pas recalée pour 2 ans, ce serait embêtant", explique-t-il. Les méthodes de contrôle et les normes seront plus strictes dès le 1er juillet prochain. Pour les contrôleurs, obligation d'appuyer plus fort et plus longtemps sur l'accélérateur et c'est une machine qui donne le tempo. "Pendant 4 ans minimum, vous avez toujours roulé cool et tout d'un coup toute la suie qui s'est déposée sur le pot d'échappement, il va y avoir une grosse force de gaz qui va lui arriver dessus, tout va sortir", explique Jean-François Draz, chef de centre Auto Sécurité à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). 

Seuil de pollution indiqué par le constructeur

Pour les voitures les plus anciennes, il sera encore plus difficile de rester dans les normes comme ce diesel de plus de 15 ans. Pour les voitures les plus récentes, le seuil de pollution est indiqué par le constructeur et ne devra pas dépasser de plus de 25% celui déclaré à la sortie d'usine. "Il faudrait trouver des véhicules qui nous permettent de nous déplacer à un moindre coût", confesse un client. 

Le JT
Les autres sujets du JT
En France, en Allemagne, en Italie et en Inde, le diesel cause 66% des décès prématurés liés à la pollution des transports, selon cette étude américaine. 
En France, en Allemagne, en Italie et en Inde, le diesel cause 66% des décès prématurés liés à la pollution des transports, selon cette étude américaine.  (AB / NURPHOTO / AFP)