Augmentation du prix de l'essence à prévoir

Diesel ou essence, le prix va augmenter à la pompe pour les automobilistes. Pourtant, le gouvernment avait annoncé une baisse. Explications sur France 2. 

FRANCE 2

Qu'il s'agisse d'essence ou de diesel, le prix à la pompe va encore augmenter pour les automobilistes malgré les annonces encourageantes du gouvernement. Pas facile donc de s'y retrouver."C'est une anomalie de plus mais c'est une habitude", s'agace un automobiliste en train de faire le plein. Le gouvernement s'est donc avancé trop vite. Il y a un mois, en plein scandale Volkswagen, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, voulait mettre fin à l'avantage du diesel par rapport au sans-plomb. Elle annonce une hausse de un centime sur le gazole et une baisse de un centime aussi sur l'essence. Pourtant, la taxe carbone, votée en 2014, fait que le prix du carburant va augmenter. 

Hausse généralisée 

Dès janvier, le gazole coûtera 3.5 centimes plus cher et le sans-plomb 95, deux centimes de plus. Michel Sapin, ministre des Finances, explique que les enjeux doivent être envisagés à long terme. "Il faut consommer moins d'essence et produire moins de gaz à effet de serre" martèle-t-il. La hausse du prix de l'essence doit servir à alléger la fiscalité de certaines entreprises et des ménages les plus modestes, selon le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 19 décembre, le prix moyen du litre de gazole s\'établit, en France, à 1,15 euro.
Le 19 décembre, le prix moyen du litre de gazole s'établit, en France, à 1,15 euro. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)