Emmanuel Macron : une tournée dans le Golfe fructueuse, mais controversée

Publié
Emmanuel Macron : une tournée dans le Golfe fructueuse, mais controversée
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Vogel - franceinfo
France Télévisions

Le déplacement d'Emmanuel Macron dans le Golfe a été marqué, vendredi 3 décembre, par la commande record de 80 Rafale et 12 hélicoptères par les Émirats arabes unis pour la somme de 17 milliards d'euros.

La commande est historique. Les Émirats arabes unis achètent 80 avions Rafale construits par Dassault pour 17 milliards d’euros. Fier de ce contrat signé vendredi 3 décembre, Emmanuel Macron avance : "Ces contrats sont importants pour notre économie. Ils créent de l'emploi en France parce que ces équipements sont produits en France". Mais les ONG sont déçues. "Ce qui nous préoccupe, c'est qu'il est conclu avec les Émirats arabes unis, fortement engagés dans le conflit au Yémen, participant aux frappes aériennes et contribuant à commettre des crimes de guerre", explique Aymeric Elluin, chargé de plaidoyer armes et peine de mort pour Amnesty International.

Une rencontre polémique à Riyad

Le président français se rend samedi en Arabie Saoudite et sa rencontre avec le prince héritier suscite déjà la controverse : Mohammed ben Salmane est accusé par la CIA d’être impliqué dans l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en 2018. "C'est le pire des messages envoyé aux défenseurs des droits de l'homme et aux journalistes", déplore Aymeric Elluin. Emmanuel Macron assume : "Nous ne pouvons pas agir pour le Liban, l'Irak, contre le terrorisme si nous ne nous mettons pas en situation de discuter avec tout le monde". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.