En images Italie, Espagne, Etats-Unis, Japon… L'hémisphère nord confronté à une vague de chaleur et des températures record

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Plusieurs régions du monde abordent lundi une nouvelle semaine sous une chaleur accablante, en pleine saison touristique.

Des millions de personnes suffoquent dans le monde et ce n'est pas terminé. L'hémisphère nord entame, lundi 17 juillet, une nouvelle semaine sous une chaleur accablante. En Europe, l'Italie attend des températures au-dessus de 40°C. Jusqu'à 48°C sont prévus en début de semaine en Sardaigne, île de la Méditerranée au sud de la Corse. Et à Rome, le thermomètre pourrait atteindre lundi les 40°C puis, mardi, les 42°C, selon le site météo de l'armée de l'air italienne. Dans le détail, 16 villes italiennes sont en alerte rouge sur l'ensemble du territoire, avec 36-37°C prévus, mais des températures ressenties qui pourront dépasser les 40°.

>> Suivez en direct les dernières informations sur la vague de chaleur qui touche l'hémisphère nord

En Espagne, qui sort déjà d'une semaine étouffante, l'agence météorologique a émis une alerte orange pour lundi, mettant en garde contre des températures de 38° à 42° sur des vastes zones de la péninsule et aux Baléares, ainsi qu'une alerte rouge lundi sur des zones de l'Andalousie et mardi sur l'Aragon, la Catalogne et Majorque (42° à 44°). En France, les températures devraient atteindre 40° mardi dans le quart sud-est du pays, selon Météo France.

L'Europe n'est pas la seule concernée par ces températures étouffantes. Aux Etats-Unis, une grande partie du sud du pays est sous le coup d'une vague de chaleur qualifiée d'"oppressante" par les services météo, qui prédisent plusieurs records de température. Le Japon a émis, lui, des alertes aux coups de chaleur dimanche pour des dizaines de millions de ses habitants, vivant dans 20 de ses 47 préfectures, qui connaissent des températures proches des records. Les services météo chinois ont eux aussi émis des alertes, prévoyant des températures pouvant atteindre 39°C dans la région méridionale du Guangxi et 45°C dans le Xinjiang (ouest). Cette région partiellement désertique a d'ailleurs connu un record de température pour une mi-juillet, dimanche, avec 52,2°C enregistrés, selon la météorologie nationale.

Une femme se protège de la chaleur avec un parapluie sur la place d'Espagne, à Rome, le 16 juillet 2023. (MASSIMO VALICCHIA / NURPHOTO / AFP)
Une nonne remplit sa bouteille d'eau dans une fontaine de Rome (Italie), le 16 juillet 2023. (TIZIANA FABI / AFP)
Une température de 44°C s'affiche à Grenade, en Espagne, le 14 juillet 2023. (ALEX CAMARA / ANADOLU AGENCY / AFP)
Un agent d'entretien se désaltère dans une rue de Ronda, dans le sud de l'Espagne, le 15 juillet 2023. (JORGE GUERRERO / AFP)
Une femme âgée se protège de la chaleur, au Pirée, en Grèce, le 15 juillet 2023. (KONSTANTINOS ZILOS / NURPHOTO /AFP)
Des forces de l'ordre distribuent des bouteilles d'eau, à Austin, au Texas, le 16 juillet 2023. (SUZANNE CORDEIRO / AFP)
Un activiste tient deux pancartes "C'est l'urgence climatique" et "Bonne journée de la mort" devant un panneau indiquant une température de 54°C, dans la vallée de la Mort, en Californie, le 16 juillet 2023. (RONDA CHURCHILL / AFP)
Des enfants se rafraîchissent dans des fontaines, à Tokyo, au Japon, le 16 juillet 2023. (RICHARD A. BROOKS / AFP)
Des touristes visitent le palais impérial munis de parapluies contre la chaleur, à Pékin, le 14 juillet 2023. (IMAGINECHINA / AFP)
Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.