Cet article date de plus de quatre ans.

Tourisme : la clientèle étrangère a déserté la Tunisie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Tourisme : la clientèle étrangère a déserté la Tunisie
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis les attentats, le tourisme en Tunisie est sinistré. Malgré le renforcement de la sécurité, de nombreux établissements sont désertés par les étrangers.

Dans la station balnéaire de Sousse, les hôtels sont à l'abandon. Depuis un an, le tourisme de ce pays du Maghreb subit de plein fouet le terrorisme international et les conséquences de l'attentat de l'an dernier. 39 personnes avaient perdu la vie sur la plage d'un hôtel. Aujourd'hui encore, les murs gardent les traces des impacts de balles et l'établissement visé est fermé. La plage est déserte et autour, les professionnels du tourisme se désolent.

Une nouvelle clientèle

Désormais à Sousse, c'est la clientèle russe qui remplit les hôtels. "Nous venons en Tunisie parce que nous n'avons plus le droit d'aller en Turquie. Je me souviens de l'attentat, mais la situation est bien meilleure aujourd'hui", confie une touriste russe à France 3. Dans les rues, la police est omniprésente. De l'autre côté de la baie, à Hammamet, comme partout en Tunisie, les plages et l'entrée des hôtels sont sévèrement contrôlées. Par solidarité, de nombreux Tunisiens ont fait le choix de partir en vacances sur leurs côtes. C'est tout un modèle économique qui va désormais devoir s'adapter.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.