Japon : un robot humanoïde comme hôtesse d'accueil

Une hôtesse humanoïde vient d'être "embauchée" pour assurer l'accueil d'un magasin de Tokyo. Reportage de France 3.

FRANCE 3

Son nom : Aico Chihira. Elle est la première hôtesse humanoïde à l’œuvre dans un très chic magasin de Tokyo. Sa présence crée l'événement.

"Nous espérons qu'elle fera parler d'elle. C'est un moyen plus agréable de communiquer des directions plutôt que de toucher un plan interactif. Nous pensons qu'elle déclenchera un ou deux fous rires parmi les clients"
, explique au micro de France 3 Hitoshi Tokuda, directeur du développement chez Toshiba.

Il s'agit pour le moment d'un prototype extrêmement onéreux et très fragile techniquement. Mais c'est le signe avant-coureur d'un bouleversement dans le monde du travail. "Il ne faut pas les craindre, ils ne viendront pas en remplacement de l'homme, ils viendront les compléter", assure Bruno Bonnel, président de Robolution Capital.

Généralisation d'ici cinq à dix ans

"Au début, j'étais troublée parce que son sourire est un peu figé. Je trouve aussi qu'elle ne regarde pas les clients dans les yeux, elle fixe leur front, mais bon, je suis tout de même honorée de travailler à ses côtés", confie Mio Sakaï, réceptionniste et collègue de travail d'Aico. Les compagnons robots devraient entrer dans notre quotidien d'ici cinq à dix ans.

Le JT
Les autres sujets du JT