Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Témoignages de la Grande Guerre : l'histoire brisée d'Edmond, devenu violent après les horreurs du front

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Témoignage de la Grande Guerre : l'histoire brisée d'Edmond
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En plateau, Estelle Colin propose mardi 6 novembre l'histoire du grand-père d'une téléspectatrice de France 2. Elle raconte comment la Grande Guerre a influencé le destin de sa famille.

Une histoire tragique née du traumatisme du front. Vous avez été très nombreux à répondre à notre appel à témoignages sur les conséquences de la Grande Guerre sur le destin de votre famille. Parmi les centaines d'histoires reçues, celle d'Edmond, un soldat était employé pendant quatre ans comme nettoyeur de tranchées, racontée par sa petite-fille. 

Edmond a 19 ans quand il part à la guerre, persuadé que ça ne va pas durer très longtemps. Il se porte volontaire pour être nettoyeur de tranchées : ce sont les soldats qui sont là pour achever les blessés, à l'arme blanche ou à coups de pierre. "Pendant le conflit, il a voulu fuir, sortir de cet enfer : il est allé jusqu'à s'arracher les dents pour être réformé", explique Estelle Colin. 

"Je ne sais pas comment on ne devient pas fou"

Il aura réussi à rentrer chez lui, mais à l'issue de la guerre seulement. Il a alors 24-25 ans, les yeux toujours aussi bleus... mais les cheveux totalement blancs. Il se marie avec Marie, la fille du forgeron à La Roche Posay.

"Mais Edmond est cassé, il devient volage, violent, se met à boire et à battre sa femme." Sa petite-file témoigne aujourd'hui : "Je ne sais pas comment on peut se reconstruire, comment on ne devient pas fou après tant d'horreur". Elle est persuadée que son grand-père a pris conscience de son passé de meurtrier et qu'il a revécu, seul, les regards de ces hommes avant le coup de grâce. Il ne reste que de rares photos, pratiquement aucun écrit : la famille les a détruits.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.