Brevet des collèges 2019 : mais pourquoi les résultats ne tombent-ils pas tous le même jour ?

Contrairement au baccalauréat, les résultats du brevet sont publiés sur plusieurs jours par les différentes académies. Une différence qui trouve sa source dans l'organisation des deux épreuves.

Des collégiennes consultent les résultats du brevet, le 12 juillet 2017 à Forbach (Moselle).
Des collégiennes consultent les résultats du brevet, le 12 juillet 2017 à Forbach (Moselle). (MAXPPP)

C'est une question que vous êtes nombreux à nous avoir posée dans le live de franceinfo. Pourquoi les résultats du brevet des collèges ne sont-ils pas tous publiés le même jour, comme pour le bac ?

> Brevet 2019 : Caen, Rouen, Toulouse... Découvrez les résultats avec notre moteur de recherche

Pour l'édition 2019, la publication est étalée sur trois jours. Une première salve mardi 9 juillet, avec les académies d'AmiensDijonLimoges, la Guyane et Mayotte.

Une deuxième  mercredi 10 juillet, avec les académies de CaenRouen, Toulouse, la Corse, Strasbourg, Besançon, Clermont-Ferrand, Montpellier, Nancy-Metz, Poitiers, Lille, la Martinique, Nantes, La Réunion et Lyon. Une troisième jeudi 11 juillet avec Nice, Aix-Marseille, Orléans-Tours, ReimsParis, CréteilVersailles et Rennes.

Contacté, le ministère de l'Education nationale donne quelques éléments pour répondre à cette "bonne question". Contrairement au baccalauréat, piloté au niveau national, le brevet des collèges est organisé au niveau des académies. Ces dernières ont donc la liberté de choisir le jour de publication des résultats, et ne coordonnent pas leurs dates. "La date de publication des résultats tient tout simplement compte du nombre de candidats, qui varie en fonction de la taille de l'académie, explique-t-on à l'académie de Lyon. La date limite de publication est en revanche fixée par le ministère au 12 juillet".

Pourquoi cette différence d'échelle d'organisation ? Le ministère avance quelques hypothèses. Le bac est plus "lourd" à organiser que le brevet, avec son nombre d'épreuves, ses séries différentes et ses épreuves de rattrapage. Comme porte d'accès aux études supérieures, il a également une valeur "symbolique" plus forte que son petit frère.