Zone de crash au Mali : un accès très difficile

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 26/07/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

M. Drucker : Il faut rappeler que la zone est très difficile d'accès, on retrouve Marc de Chalvron.

M. de Chalvron : Le site du crash est difficile d'accès car très isolé. Il n'y a pas de route ni de piste digne de ce nom pour approcher de ce site. Pour atteindre la frontière avec le Burkina, à 200 km, il faut environ six heures de route. Imaginez tout le déploiement nécessaire pour acheminer les enquêteurs, tout le matériel dont ils auront besoin. Tout ce qu'il faut également pour rapporter les débris et ce qu'il reste des dépouilles. Autant dire que cela va prendre du temps et qu'il va falloir une organisation très complexe.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==