Cet article date de plus de sept ans.

Yemen : l'Arabie saoudite annonce un cessez-le-feu de cinq jours

Ryad dirige depuis six semaines une coalition arabe qui mène une campagne aérienne pour empêcher les Houthis de prendre le contrôle de l'ensemble du Yémen.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une fumée s'échappe de l'aéroport de Sanaa (Yemen) après un nouveau bombardement, le 4 mai 2015.  (KHALED ABDULLAH ALI AL MAHDI  / REUTERS)

Le Yemen va pouvoir souffler. L'Arabie saoudite a en effet annoncé, vendredi 8 mai, un cessez-le-feu de cinq jours prenant effet mardi 12 mai. Ryad dirige depuis six semaines une coalition arabe qui mène une campagne aérienne pour empêcher les Houthis de prendre le contrôle de l'ensemble du Yémen, et maintient sur le pays un blocus terrestre, maritime et aérien.

"Nous avons décidé que le cessez-le-feu commencerait mardi 12 mai à 23h00 locales et durerait cinq jours, renouvelables s'il est respecté", a indiqué le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel Al-Jubeir après une réunion à Paris entre des dirigeants du Golfe et le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Mais dans le même temps, l'Arabie saoudite a intensifié ses frappes aériennes de représailles sur le principal fief des rebelles chiites Houthis dans le nord du pays. 

En Iran, rival chiite du royaume sunnite saoudien et soutien des rebelles, des milliers de personnes ont manifesté vendredi pour dénoncer ces raids de la coalition arabe. Outre les slogans habituels -"Mort à l'Amérique", "Mort à Israël", ils ont scandé "Mort à la famille (royale) saoudienne", signe des tensions croissantes entre les deux puissances régionales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accueil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.