VIDEO. Les salariés espagnols de Fagor se mobilisent pour trouver des solutions

Le groupe d'électroménager Fagor, asphyxié par une dette de 800 millions d'euros, va déposer son bilan, selon le gouvernement espagnol.

Voir la vidéo
EVN
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le fabricant d'électroménager FagorBrandt, 1 800 salariés, filiale française du groupe espagnol Fagor, a annoncé, mercredi 6 novembre, être en cessation de paiement et demande sa mise en redressement judiciaire. Les employés espagnols manifestent devant le parlement régional basque de Vitoria (province d'Alava) et le site de Basauri (province de la Biscaye).

En pré-dépôt de bilan depuis le 16 octobre, la maison mère Fagor, asphyxiée par une dette de 800 millions d'euros, va également déposer son bilan, a annoncé mercredi le gouvernement espagnol.

Selon la direction de FagorBrandt, les dettes de l'entreprise en France s'élèvent à 156 millions d'euros (110 auprès du groupe, 46 millions d'endettement extérieur). Les jours de FagorBrandt sont comptés depuis que la coopérative basque Mondragon a renoncé, il y a une semaine, à sauver le groupe (5 700 emplois en Espagne, France, Pologne, Maroc et Chine).

Les salariés espagnols manifestent devant le parlement régional basque de Vitoria (province d\'Alava) le 6 novembre 2013
Les salariés espagnols manifestent devant le parlement régional basque de Vitoria (province d'Alava) le 6 novembre 2013 (RAFA RIVAS / AFP)