Usines de confection au Bangladesh : la responsabilité des marques occidentales

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 10/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

"Sauvez-moi", c'était Reshma, un appel qui la sauvait.

Cet immeuble abritait des centaines d'ouvriers, parfois mineurs. Le Bangladesh est le 2e exportateur au monde de vêtements, avec une main-d'oeuvre à très faible coût. Les conditions de sécurité étaient des plus précaires. Une situation dénoncée depuis des années par des ONG. Qu'en pensent les grandes marques européennes.

inutile de chercher longtemps pour trouver des vêtements made in Bangladesh. Chemises, robes, pantalons. Tous produits dans des ateliers similaires à celui qui a été détruit. Les clients sont partagés.

ça nous choque. On pensait pas que c'était fait dans ce genre d'atelier.

J'essaie de regarder l'origine mais c'est pas toujours jouable. Ils font appels enseigne ont conscience que cela peut choquer. Aucune ne nous a autorisés à filmer en magasin.

Le prix est l'argument principal.

Le JT
Les autres sujets du JT