Tunisie : appel à la grève générale

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 26/07/2013Durée : 00h40

Appel à la grève générale en Tunisie, au lendemain de l'assassinat de Mohamed Brahmi, principale figure de l'opposition.

Ce matin, Tunis s'est réveillée au ralenti. Magasins et administrations sont fermés, il y a peu de circulation. semble avoir été entendu, de l'opposant Mohamed Brahmi, qui a provoqué d'importantes manifestations dans le pays. A Tunis, la nuit a été agitée et des centaines de personnes se sont rassemblées sur l'avenue Bourguiba.

Il veulent quoi ? Diviser le pays, diviser le peuple tunisien.

Je suis prête à mourir pour mon pays.

Une manifestation dispersée à coups de matraques et de lacrymogènes. Au même moment, dans la maison de Mohamed Brahmi, des proches, des voisins, des anonymes se sont rassemblés pour soutenir sa famille. Sa fille a vu mourir devant ses yeux. Il s'agit clairement pour elle d'un assassinat politique.

Mon père est mort pour ses idées, car il était contre le pouvoir Dans ce pays, quand tu dis non, tu te prends une balle.

Mohamed Brahmi est le 2e opposant assassiné après Chokri Beläid, tue lui aussi devant chez lui le 6 avril dernier. Pour l'opposition de gauche a laquelle les 2 hommes appartenaient.

La responsabilité politique et morale de ces assassinats incombe à ce gouvernement, cette autorité de transition. Le parti islamiste au pouvoir, Ennahda, a dénoncé cet assassinat. Il a appelé au calme.

Les syndicats et partis d'opposition appellent a d'importantes manifestations aujourd'hui à Tunis et partout dans le pays, pour demander la démission du gouvernement et la constitution d'un gouvernement d'unité nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==