Témoignage : Nathalie, chômeuse face à François Hollande

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 08/08/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Souvenez-vous de cet échange mardi lors du précédent déplacement de François Hollande à La Roche-sur-Yon. Devant Pôle emploi, une habitante au chômage, l'avait interpellé. L'une de nos équipes a retrouvé cette femme.

Nathalie Michaud, 52 ans, empreinte ce chemin chaque semaine depuis un an et demi pour trouver un emploi en vain. Il y a 2 jours, elle est venue chercher une réponse de F. Hollande.

Je suis pas toute seule dans ce cas et on sera de plus en plus à revenir vivre chez nos parents qui ont plus de 70 ans. On a des enfants à élever, que pensez-vous faire pour nous.

Si on est là, c'est pour que même les chômeurs de longue durée on puisse trouver une solution.

Pour l'instant, il n'y a rien de concret.

Depuis quelques mois, elle n'a presque plus de quoi vivre. Son fils étudiant parti du foyer, cette célibataire a perdu son appartement.

J'habitais la avant de ne plus avoir de ressources et de déménager chez mes parents. Je suis à l'ASS, 490 euros par mois, on ne peut pas vivre ici avec si peu d'argent.

Cette diplômée en psychologie a enchaîne pendant plus de 15 ans des CDD d'assistante maternelle à surveillante de collège sans être jamais embauchée. Elle veut faire entendre la voix des seniors demandeurs d'emploi.

Il parle de la France d'en bas mais on est la France du gouffre.

Nathalie Michaud va écrire au président de la République.

On mise tout sur les jeunes mais il y a aussi les séniors. Les retraites reculent, on a encore 15 ans d'emploi. Il faut trouver une solution, on n'est pas vieux à 50 ans. On a de l'énergie, on sait ce qu'est la vie, on a encore envie de la vivre.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==