Cet article date de plus de neuf ans.

Suppression des plus petites préfectures

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Dans un nouveau rapport, la Cour des comptes s'attaque au "mille-feuilles" administratif. Les Sages préconisent de garder la région comme échelon de référence, au détriment des départements, ce qui se traduirait par des fermetures de sous-préfectures. Tout le monde n'est pas d'accord.

C'est l'une des plus petites sous-préfectures de France. Située en Alsace, Ribeauvillé regroupe 52.000 habitants, qui viennent ici pour établir leur permis de conduire ou carte grise. Si cette sous-préfecture disparaissait, il devrait aller à Colmar.

Est-ce que ça vous embêterait qu'elle disparaisse.

Oui, car à Colmar, il y a toujours des files d'attente.

Je viens exprès ici car c'est plus convivial.

Le problème est que selon la Cour des comptes, cela coûte beaucoup trop cher. L'organisation administrative de la France est jugée trop complexe. Il y aurait trop de sous-préfectures 240 sur tout le pays, avec les préfectures, elles emploient 26.000 agents.

La France ne peut pas être organisé sur le plan administratif de la même façon qu'elle pouvait l'être en 1926. Il y avait déjà eu un premier mouvement de suppression.

Mais les sages vont plus loin. Ils souhaitent aussi renforcer les régions Une idée qui divise la classe politique.

Il faut supprimer un niveau de collectivité. Ce niveau ne correspond à rien.

Les Français sont attachés aux départements.

L'Etat sera toujours organise sur la base départementale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.