Coupe du monde de rugby : les Bleus condamnés à l'exploit

Ils affrontent la Nouvelle-Zélande samedi 17 octobre à 21 heures au Millennium de Cardiff en quarts de finale.

FRANCE 3

Cardiff, "the place to be", ce samedi 17 octobre. Depuis ce matin, c'est le débarquement des supporters français au Pays de Galles. Ils viennent encourager les Bleus dans le quart de finale qui oppose le XV de France aux All Blacks. Le coup d'envoi sera donné à 21 heures.
En tout, près d'une trentaine de charters atterrissent les uns derrière les autres. "Le vieux syndrome de l'exploit existe dans tout le coeur des hommes. Une fois dans ta vie tu peux aller au-delà de ce que tu n'as jamais fait (...) mais là très honnêtement ce match s'annonce très très difficile", avoue le spécialiste Daniel Herrero.

Un troisième exploit en ligne de mire

Les supporters eux y croient. Le week-end coûte entre 1 000 et 3 000 euros pour eux. "On y croit sinon on ne serait pas venu", affirme l'une d'entre eux.
Les Bleus ont déjà battu les Blacks en 1999 et 2007 en Coupe du monde, alors pourquoi pas une troisième fois...

Le JT
Les autres sujets du JT
Les rugbymen français Rémi Talès, Sofiane Guitoune et Dimitri Szarzewski après leur victoire face à la Roumanie, à Londres (Royaume-Uni), le 23 septembre 2015.
Les rugbymen français Rémi Talès, Sofiane Guitoune et Dimitri Szarzewski après leur victoire face à la Roumanie, à Londres (Royaume-Uni), le 23 septembre 2015. (FRANCK FIFE / AFP)