#MeToo : trois ans après son lancement, quel bilan pour ce mouvement ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
#MeToo : trois ans après son lancement, quel bilan pour ce mouvement ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
S.de Misouard - franceinfo
France Télévisions

Trois années se sont écoulées depuis la naissance du mouvement. En France, la parole se libère progressivement même si certaines mentalités ne changent pas.

Cela a marqué un réel tournant dans l’histoire. Le mouvement #MeToo voyait le jour il y a trois ans afin de dénoncer les agressions sexuelles et les viols dont étaient victimes de nombreuses femmes dans le monde. En France, cela a permis de donner la force à plusieurs personnes de témoigner, que ça soit via les réseaux sociaux ou directement au commissariat. Cela se ressent dans les chiffres des violences sexuelles qui sont en hausse : +19% en 2018, +12% en 2019, précise la journaliste Siegrid de Misouard.

Certaines idées persistent

Les réseaux sociaux ont également permis à des victimes de témoigner tout en restant anonyme, certaines pages Facebook allant jusqu’à nommer leur agresseur dans certaines publications. Malgré cette libération de la parole et cette sensibilisation sur les agressions sexuelles, des mentalités restent encore présentes. Siegrid de Misouard rappelle qu’en 2019, 17% des Français considèrent qu'une femme qui dit "non" à une proposition de relation sexuelle veut en fait dire "oui".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.