Cet article date de plus de trois ans.

Maubeuge : l'heure du dénouement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Maubeuge : l'heure du dénouement
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En duplex depuis Valenciennes (Nord), la journaliste Barbara Six revient sur l'affaire du violeur de Pont-sur-Sambre, près de Maubeuge, qui a avoué avoir commis une quarantaine d'agressions et de viols en 30 ans.

Dino Scala, père de famille, a avoué avoir commis une quarantaine d'agressions et de viols en 30 ans. Mais comment a-t-il pu échapper à la police depuis toutes ces années ? "D'abord, parce que cet homme agissait de manière cachée", indique la journaliste Barbara Six en duplex depuis Valenciennes (Nord). "Il opérait à visage dissimulé, surtout au petit matin, et il agressait ses victimes de dos. Enfin, il opérait sur un large territoire, en France, mais aussi en Belgique", ajoute-t-elle.

Une centaine d'interpellations plus tard

"Et même si les enquêteurs disposaient d'une trace ADN, cet homme n'était pas connu des services de police et n'apparaissait dans aucun fichier. En 30 ans, les enquêteurs ont procédé à plus d'une centaine d'interpellations en vain, jusqu'à ce que les policiers belges remontent sa trace et identifient son véhicule grâce à la vidéosurveillance. C'est ainsi qu'il a pu être interpellé et confondu par son ADN", conclut-elle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.