Le label "Grande cause nationale" pour l'année 2018 attribué à un réseau d'associations luttant contre les violences faites aux femmes

Emmanuel Macron avait promis durant sa campagne de faire de l'égalité entre les femmes et les hommes une grande cause nationale.

Les locaux de la Fédération nationale solidarité femmes, à Paris, le 25 novembre 2016.
Les locaux de la Fédération nationale solidarité femmes, à Paris, le 25 novembre 2016. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a décidé lundi 16 avril d’attribuer le label "Grande cause nationale" pour l’année 2018 à la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF), qui regroupe des associations luttant contre les violences faites aux femmes.

Ce label, qui existe depuis 1977, accorde le droit à cette fédération d’obtenir des "diffusions gracieuses de sa campagne de communication et d’information sur les radios et les télévisions publiques", précise un communiqué de Matignon.

C'est la deuxième fois, après 2010, que le label est accordé à la lutte contre les violences faites aux femmes.