Féminicide : une marche blanche à Marignane pour Chloé

600 personnes se sont rassemblées à Marignane (Bouches-du-Rhône) dimanche 11 août pour rendre hommage à Chloé, une jeune femme de 29 ans tuée par son ex-compagnon.

FRANCE 3

Émotion et dignité dans les rues de Marignane (Bouches-du-Rhône). Une semaine après l'assassinat de Chloé, la ville est toujours en deuil. Dimanche 4 août, la jeune femme enceinte a été tuée par son ancien compagnon de trois balles dans le ventre, sous les yeux de son fils aîné, âgé de 7 ans. Aujourd'hui, ils sont des centaines à s'être rassemblés sur les lieux où se sont déroulés les faits.

85e féminicide depuis le début de l'année

"C'est ma nièce et on est désemparés. Il n'y a pas de mot, c'est horrible", explique la tante de Chloé. "Une femme qui se fait assassiner dans sa voiture, devant son enfant avec son bébé dans le ventre, on ne peut pas faire autrement que d'être là pour accompagner cette fille et ses parents", précise Eric Le Disses, maire de Marignane. C'est le 85e féminicide perpétré depuis le début de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des inscriptions contre les violences sexistes ont été dessinées sur la place de la Républiqe, à Paris, le 29 septembre 2018.
Des inscriptions contre les violences sexistes ont été dessinées sur la place de la Républiqe, à Paris, le 29 septembre 2018. (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)