Damien Abad accusé de viols : le ministre ne veut pas démissionner

Publié
Damien Abad accusé de viols : le ministre ne veut pas démissionner
FRANCE 3
Article rédigé par
B. Gelot, C. Demangeat, H. Capelli, G. Messina, N Salem, C. Combaluzier, France 3 régions, F. Fontaine - France 3
France Télévisions

Lundi 23 mai, Damien Abad a indiqué qu’il ne comptait pas démissionner. Le nouveau ministre des Solidarités est sous le feu des projecteurs après que le témoignage de deux femmes l’accusant de viol ait été rendu public. 

Pas de commentaire de la Première ministre 

La réponse du ministre n’est pas du goût de Fiona Texeire. C’est elle qui a recueilli le témoignage d’une des deux victimes présumées. "Ce que vient de dire Damien Abad, c’est quelque part le mépris de la parole des femmes", affirme-t-elle. La Première ministre a tenté d’esquiver la polémique dans l’après-midi. Élisabeth Borne n’a pas fait de commentaire sur l’affaire qui pollue ses premiers pas à Matignon. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.