Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Le 23 septembre, le jour où naît le plus de bébés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
SIMON RICOTTIER - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Beaucoup de ces nouveaux-nés ont été conçus neuf mois plus tôt, pendant la nuit du Nouvel An.

Le 23 septembre est le jour de l'année où les naissances sont les plus nombreuses. Et ce baby boom n'est pas un hasard du calendrier. Pour en comprendre la raison, il suffit de remonter le temps. Quelque 265 jours plus tôt, soit la durée moyenne d'une grossesse, les nouveaux parents fêtaient le réveillon de la Saint-Sylvestre. 

Depuis les années 70, la nuit du Nouvel An serait à l'origine d'un pic de naissances fin septembre, concentrées sur le 23, selon une étude de l'Ined (PDF), l'Institut national d'études démographiques datant de 2011, citée par Le Parisien. "Les conceptions qui donnent lieu à une naissance sont presque deux fois plus nombreuses ce jour-là que tout autre jour de l'année", note l'Ined.

L'explication est simple : les couples cherchant à concevoir un enfant sont "plus nombreux à être réunis la nuit du 31 décembre et donc à avoir des rapports sexuels". "S'ajoute à cela une moindre vigilance contraceptive pour les autres", poursuit l'étude. La faute à un excès de champagne ? Les démographes ne le disent pas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.