VIDEO. Elle filme le harcèlement de rue dont sont victimes les femmes à New York

En silence, une jeune femme a déambulé dans les rues de Manhattan pendant dix heures. Elle a enregistré les sollicitations incessantes dont elle a fait l'objet durant son parcours.

Abordée plus d'une centaine de fois en dix heures. L'actrice américaine Shoshana Roberts a marché en silence dans tous les quartiers de Manhattan, à New York (Etats-Unis), et a filmé les sollicitations incessantes des hommes sur son passage. La vidéo est diffusée sur YouTube, mardi 28 octobre.

"Si je te donne mon numéro, tu me parleras ?"

La jeune femme a accepté de jouer les cobayes pour le compte d'une association, Hollaback! (en anglais), qui propose de lutter contre le "harcèlement de rue". A plusieurs reprises, des hommes l'abordent pour lui demander "comment ça va ?".

"Que dieu te bénisse", lâche l'un d'entre eux, en reluquant ostensiblement ses fesses. Certains se font encore plus insistants. "Tu ne veux pas me parler ?" demande un homme. Face au silence de Shoshana, il poursuit ses approches. "C'est parce que je suis moche ? interroge-t-il. On ne peut pas être amis, rien ? Si je te donne mon numéro, est-ce que tu me parleras ?"

Une forme d'"objectification sexuelle"

Avec cette vidéo, l'association entend dénoncer cette forme d'"objectification sexuelle" qui est, selon elle, le fait d'hommes "issus de tous les milieux". Cette expérience n'est pas une première : déjà, en 2012, une étudiante belge avait réalisé un film en caméra cachée dans le quartier populaire d'Anneessens, à Bruxelles, pour dénoncer le sexisme dont elle était victime.

L\'association Hollaback! a diffusé sur YouTube, le 28 octobre 2014, une vidéo pour dénoncer le harcèlement de rue dont sont victimes les femmes à New York (Etats-Unis).
L'association Hollaback! a diffusé sur YouTube, le 28 octobre 2014, une vidéo pour dénoncer le harcèlement de rue dont sont victimes les femmes à New York (Etats-Unis). (ROB BLISS CREATIVE / HOLLABACK! / YOUTUBE)