Cet article date de plus de quatre ans.

Pampelune : des militants anti-corrida sautent dans une arène pour protester contre la mise à mort d'un taureau

Alors que la ville de Pampelune, en Espagne, a donné jeudi le coup d’envoi des fêtes de la San Fermin, des militants anti-corrida du groupe Vegan Strike ont fait irruption dans une arène de la ville pour dénoncer le traitement fait aux taureaux.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des militants de "Vegan Strike" dans une arène de Pampelune. (PETA)

Des militants anti-corrida du groupe Vegan Strike ont sauté jeudi 6 juillet dans une arène de Pampelune pour empêcher "le massacre d'un taureau par un matador" et protester contre les "corridas cruelles et barbares", selon un communiqué publié par l'association Peta France.

Une vidéo a été tournée par l'association de défense des animaux au moment de l'intervention des militants de Vegan Strike. L'un deux s'est allongé sur un taureau mourant au milieu de l'arène "pour le réconforter" avant d'être expulsé par des hommes de sécurité et des employés. 

"L'action fait partie de la campagne globale du groupe visant à faire cesser la torture et le massacre d'animaux pour le divertissement" a indiqué Peta France.

La ville de Pampelune, dans le nord de l’Espagne, a donné jeudi le coup d’envoi du célèbre festival de courses de taureaux des fêtes de la San Fermin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Veganisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.