Vacances : les Français se rapprochent de la nature

De plus en plus de Français ont un besoin indispensable de verdure. D’autant que six urbains sur dix déclarent vouloir quitter la ville pour se rapprocher de la nature.

FRANCE 2

C’est une balade en forêt aux allures de redécouverte. A Thannenkirch, dans le Haut-Rhin, le bruit des feuilles, les différentes variétés de champignons, les insectes émerveillent les familles habituées du vacarme et de la pollution des villes. "On découvre différentes choses qu’on ne voit pas en temps normal. C’est beau. Et puis, on passe du temps avec la famille. Surtout, c’est très calme, ça fait du bien. On a l’impression de se couper du monde", confie une habitante de Villefranche-sur-Saône (Rhône).  

Revenir à nos origines 

Le rythme voiture-boulot-dodo, loin de la nature, berce le plus souvent le quotidien des habitants des villes. Pourquoi avons-nous besoin de nous mettre au vert ? Pourquoi la nature nous fait-elle du bien ? Ce serait une manière de revenir à nos origines, à l’environnement où l’on se sent le mieux. "On a besoin de retrouver notre état de santé normal. Le fait de ne pas être dans la nature nous fait du mal", explique le psychologue Jordy Stefan, chercheur à l’université Bretagne Sud. Quelques minutes seulement dans la nature suffiraient en effet à faire diminuer l’anxiété.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une forêt en Ardèche, le 21 juillet 2016.
Une forêt en Ardèche, le 21 juillet 2016. (DESCAMPS SIMON / HEMIS.FR / AFP)