Routes : contrôles renforcés

L'an dernier, plus de 3 400 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route. Comme de nombreux départements, le Puy-de-Dôme a une priorité : lutter contre l'insécurité routière.

FRANCE 3

Ils contrôlent en priorité les véhicules chargés, les caravanes et les remorques. Voitures surchargées, pneus dégonflés... Au départ des vacances, les infractions sont nombreuses. L'occasion aussi pour les gendarmes de rappeler qu'il faut être prudent. De la prévention, mais aussi de la répression. La lutte contre l'insécurité routière s'intensifie.

Puy-de-Dôme : 406 morts et 2 800 blessés en 10 ans 

Dans le Puy-de-Dôme, deux itinéraires radars d'une trentaine de kilomètres seront mis en service d'ici la fin de l'année. Le premier, entre Courpière et Bellerive-sur-Allier, le second, entre Gerzat et Randan. Sur cette départementale, les véhicules roulent vite, dans la campagne comme dans les bourgs. La vitesse, l'alcool et la drogue : des facteurs aggravants en cas d'accident. Et la consommation de stupéfiants est en hausse. Un nouveau kit de contrôle vient d'être mis en place. "Ce moyen de vérification est emmené dans un laboratoire, ce qui nous évite d'emmener le conducteur à l'hôpital pour une prise de sang. Donc gain de temps, donc plus de contrôles, donc plus de répression", explique un gendarme. Au cours des dix dernières années, 406 personnes sont mortes sur les routes du Puy-de-Dôme, et 2 800 ont été gravement blessées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les gendarmes sont intervenus pour arrêter le beau-père de l\'enfant (photo d\'illustration).
Les gendarmes sont intervenus pour arrêter le beau-père de l'enfant (photo d'illustration). (NICOLAS MESSYASZ/ SIPA)