80km/h : la Loire-Atlantique conserve la mesure

Le président du conseil départemental, Philippe Grosvalet estime qu'il f aut garder la limitation à 80Km/h et que laisser le choix est une "erreur politique". 

FRANCE 2

En Loire-Atlantique, les panneaux 80km/h vont rester en place. La mesure ne fait pourtant pas l'unanimité. Pour certains, c'est inutile, pour d'autres cela ne change rien. Quelques-uns y sont tout de même favorables. La réduction de la vitesse pourrait permettre à certains conducteurs de prendre conscience des dangers de la route, estime ainsi une riveraine. Pour le président du conseil départemental, Philippe Grosvalet, le gouvernement n'aurait jamais dû laisser le choix aux collectivités. "La nation France exige que nous ayons sur cette question-là de la sécurité routière des règles communes (...) d'un département à l'autre les gens vont avoir des vitesses différentes, cela ne s'est jamais vu. C'est plus qu'une erreur, je pense que c'est une faute politique", dénonce-t-il. 

Réduire la vitesse sur les autoroutes ? 

Selon lui, baisser la vitesse permet de sauver des vies. Il propose même de faire baisser la limite, y compris sur les autoroutes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau de limitation de vitesse sur une route de Loire-Atlantique, le 25 mars 2013.
Un panneau de limitation de vitesse sur une route de Loire-Atlantique, le 25 mars 2013. (ALAIN LE BOT / AFP)