Corrèze : des fouilles pour retrouver les restes des soldats allemands fusillés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Corrèze : des fouilles pour retrouver les restes des soldats allemands fusillés
Corrèze : des fouilles pour retrouver les restes des soldats allemands fusillés Corrèze : des fouilles pour retrouver les restes des soldats allemands fusillés (France 2)
Article rédigé par France 2 - J. Wild, L. Legendre-Trousset, A. Guéry, Y. Saidani
France Télévisions
France 2
Mercredi 16 août, des fouilles ont débuté dans des sous-bois de Corrèze, là où seraient enterrés des soldats allemands, fusillés par des maquisards le 12 juin 1944.

Tenu secret pendant près de 80 ans, le lieu des exécutions est désormais identifié. Il y a un mois, un véhicule équipé de radars a sondé des sous-bois de Corrèze pour savoir si le sol a été retourné, et localiser les corps des soldats allemands fusillés par des résistants. Mercredi 16 août, les premiers coups de pelle seront donnés. "Le but c’est de lever le doute et ce qu’on cherche, c’est des restes humains et des plaques d’identification des soldats", explique Alexandre De Bordelius, délégué du VDK pour la France.

Les fouilles dureront 10 jours

À l'origine de ces fouilles, le témoignage récent d'un ancien maquisard presque centenaire. Edmond Réveil devait se soulager d'un fardeau qu'il était le dernier à porter. 8 juin 1944, il a 18 ans lorsque la résistance décide de reprendre la ville de Tulle aux Allemands. Il fait partie des maquisards qui attaquent la garnison. 47 soldats allemands et une femme proche de la Gestapo sont faits prisonniers. Le 12 juin, les Français les emmènent à travers les bois vers la commune de Meymac (Corrèze). Un convoi trop lourd à gérer pour la trentaine de résistants. Chaque soldat doit alors creuser sa propre tombe. Les recherches se poursuivront pendant 10 jours, dans l'espoir de redonner une identité aux soldats allemands qui seraient exhumés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.