Fête : qui était saint Valentin ?

À l'occasion de la Saint-Valentin célébrée jeudi 14 février, France 2 revient sur l'origine de la fête des amoureux.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La Saint-Valentin n'est-elle qu'une fête commerciale ? Dans la petite ville de Terni, au centre de l'Italie, les habitants célèbrent en grande pompe la mémoire de l'enfant du pays : saint Valentin. Autour des reliques de ce moine mort un 14 février, la foule se presse et beaucoup d'amoureux se placent sous sa protection. "Nous sommes là non seulement pour renouveler nos vœux d'amour, mais aussi pour demander une protection pour tout le reste", indique un fidèle.

Le corps de saint Valentin partagé entre plusieurs pays

La vie de saint Valentin ne figure pas dans les textes religieux, mais dans la tradition romantique de la Rome antique. Au IIIe siècle, les hommes mariés étaient dispensés de service militaire dans les légions romaines. Saint Valentin a donc prononcé le mariage d'un maximum d'enfants du pays. Emprisonné, il tombe amoureux de la femme aveugle du geôlier. Le moine lui rendit la vue par miracle, mais l'empereur qui détestait la sorcellerie le fit emprisonner. La légende raconte qu'après sa mort, le corps de saint Valentin fut volé puis partagé entre plusieurs pays pour porter bonheur aux amoureux. À Terni arrivent des centaines de lettres chaque année, une tradition qui n'est pas uniquement commerciale dans cette petite ville d'Italie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Plus de la moitié des Français ne voient pas la Saint-Valentin comme une fête romantique mais comme une opération commerciale.
Plus de la moitié des Français ne voient pas la Saint-Valentin comme une fête romantique mais comme une opération commerciale. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)