Expulsion de Leonarda : Manuel Valls écourte sa visite aux Antilles

Le ministre de l'Intérieur va rentrer plus tôt à Paris "parce que le rapport de l'inspection générale de l'administration concenarnt les conditions d'éloignement de Leonarda [lui] sera remis demain", a-t-il expliqué.

Le ministre de l\'Intérieur, Manuel Valls, à La Trinité (Martinique), le 17 octobre 2013.
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, à La Trinité (Martinique), le 17 octobre 2013. (MIGUEL MEDINA / AFP)

En visite aux Antilles, Manuel Valls a annoncé, vendredi 18 octobre, qu'il écourtait son voyage. Le ministre de l'Intérieur a pris cette décision à cause de l'expulsion polémique de la collégienne rom Leonarda.

"Malheureusement, je repars ce soir parce que le rapport de l'inspection générale de l'administration concernant les conditions d'éloignement de Leonarda me sera remis demain [samedi]", a-t-il déclaré à des journalistes à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Une source gouvernementale avait indiqué auparavant que le rapport devait être remis vendredi soir au gouvernement, qui s'exprimera au cours du week-end.

Le ministre de l'Intérieur rentrera donc directement de Guadeloupe, sans se rendre à Saint-Martin, dernière étape prévue de sa tournée aux Antilles, où il était initialement attendu vendredi après-midi.