Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. L'Eglise orthodoxe russe veut sauver l'Europe décadente

Pour l'Eglise orthodoxe russe, l'Europe du mariage pour tous court à sa perte, car l'homosexualité reste "le grand péché". Les relations Europe-Russie sont au programme du magazine "Avenue de l'Europe" le 15 février 2017. Extrait d'un reportage à Saint-Pétersbourg, deuxième ville russe et ex-"capitale européenne".

La Russie et ses rapports devenus conflictuels avec l'Europe, c'est le thème du magazine "Avenue de l'Europe" le 15 février 2017. Même Saint-Pétersbourg, qui s'est toujours voulue européenne depuis sa fondation en 1703 par Pierre le Grand, un tsar fasciné par l'Occident, lui tourne désormais le dos. Extrait.

Dans la deuxième ville du pays, où s'est rendu Régis Nusbaum, l’Eglise orthodoxe étend son emprise sur les mentalités. Elle prône un retour aux valeurs morales et se pose en sauveur d'une Europe en pleine décadence. Exemple : pas de pitié pour le mariage gay. Voici ce qu'en dit (en français) le père Vladimir Vassilik après son office dans une paroisse pétersbourgeoise. "Nous restons sur la base biblique. Et la Bible nous dit que la pédérastie, l'homosexualité, est le grand péché. Pour nous, c'est pernicieux."

"Grande inquiétude" et "grand accablement"

"Les Européens ont perdu leur foi en Dieu, un pilier de la société", poursuit-il en russe, et cette perte nous fragilise, selon lui, face à la globalisation et l'arrivée de migrants. Pour l'ecclésiastique, notre situation est tragique et notre fin est proche : "Nous sommes emplis d'une grande inquiétude et d'un grand accablement face à cette Europe chrétienne qui meurt."

C'est à Saint-Pétersbourg qu'est né le président russe. Le patriarche Kirill, chef tout-puissant du clergé russe, est l'un de ses proches. Dans la Russie de Poutine, l'Eglise orthodoxe est devenue le bras religieux du Kremlin. 

Extrait de "Saint-Pétersbourg tourne le dos à l'Europe", un reportage à voir dans "Avenue de l'Europe" le 15 février 2017.

\"Avenue de l\'Europe\" en Russie
"Avenue de l'Europe" en Russie (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)