Pédocriminalité : Emmanuel Macron salue "l'esprit de responsabilité" de l'Eglise catholique

Il a également loué "l'esprit de responsabilité" de l'Eglise de France qui a "décidé de regarder en face" le scandale des victimes d'abus sexuels.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la République, Emmanuel Macron, lors d'un déplacement à Ljubljana (Slovénie), le 6 octobre 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le président réagit au rapport de la commission Sauvé. Emmanuel Macron a salué, mercredi 6 octobre, en marge d'un déplacement en Slovénie, "l'esprit de responsabilité" de l'Eglise de France qui a "décidé de regarder en face" le scandale des victimes d'abus sexuels en son sein, au lendemain de la publication du rapport accablant de la commission Sauvé.

Un mot pour les victimes

"Je souhaite que ce travail puisse se poursuivre dans la lucidité et l'apaisement. Notre société en a besoin. Il y a un besoin de vérité et de réparation", a ajouté le chef de l'Etat face à des journalistes à la fin d'un sommet européen au château de Brdo, en Slovénie.

Après avoir félicité le travail effectué par la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise catholique (Ciase) menée par Jean-Marc Sauvé, Emmanuel Macron a ajouté que "derrière des chiffres, il y a des femmes et des hommes dont les vies ont été bousculées, parfois brisées. C'est d'abord pour eux que j'ai une pensée."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Laïcité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.