Religion : faut-il compter les fidèles ?

Une étude américaine révèle que la population musulmane atteindrait entre 12 et 18% de la France d'ici 2050. Pour plusieurs spécialistes, les statistiques basées sur la religion peuvent exacerber les images négatives. 

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Une étude américaine prévoit une augmentation de la population musulmane d'ici 2050 en Europe.Parmi les pays où l'augmentation serait la plus forte : la Suède, l'Allemagne, la Suisse et la France. Dans l'Hexagone, entre 12 et 18% de la population pourrait être musulmane selon l'étude. Cela dépendrait principalement de l'intensité des vagues migratoires.

Quelle interprétation pour ces statistiques

Ces statistiques religieuses sont-elles fiables ? "Les résultats sont crédibles, mais comme d'autres problèmes, compliqués à prévoir. D'une part la religion ce n'est pas comme n'importe quelle caractéristique de population. Quand on grandit dans une famille musulmane, on n’est pas obligé de se considérer sois-même comme musulman" déclare Patrick Simon, sociodémographe à l'INED. Selon lui, ce genre de statistique peut alimenter "un certain nombre de représentations négatives".

Le 26 mai 2017, à la mosquée Darul Aman, à Manchester, la communauté musulmane Ahmadiyya rend hommage aux victimes de l\'attaque terroriste du 22 mai dans la ville.
Le 26 mai 2017, à la mosquée Darul Aman, à Manchester, la communauté musulmane Ahmadiyya rend hommage aux victimes de l'attaque terroriste du 22 mai dans la ville. (OLI SCARFF / AFP)