Rapport Sauvé : le dossier qui fait trembler l'Église

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Rapport Sauvé : un dossier qui fait trembler l'Église
Article rédigé par
J. Debraux, J.-C. Batteria, C. Arnold, R. Massini, M. Barrois, F. Cardoen - France 3
France Télévisions

Le rapport Sauvé sur la pédophilie dans l'Église catholique sera divulgué mardi 5 octobre. Les fidèles se préparent à ses conclusions accablantes.

À Strasbourg (Bas-Rhin), comme dans la plupart des villes de France, les paroissiens ont prié pour les victimes d'abus sexuels, alors que le rapport Sauvé sur la pédophilie dans l’Église catholique sera dévoilé, mardi 5 octobre. Un document accablant qui établit qu’entre 2 900 et 3 200 pédocriminels auraient sévi au sein de l'Église depuis 1950. Pour une passante, ces chiffres seraient même plus bas que la réalité, certaines victimes n’osant pas osé en parler, selon elle.

Deux ans et demi de travaux sur les abus recensés

La commission indépendante de recherche sur les abus sexuels dans l'Église va présenter ses travaux, qui ont duré deux ans et demi, à une conférence réunissant les évêques de France, mardi 5 octobre. Cette conférence permettra également de déterminer les dédommagements pour les victimes de ces abus. Un moment de vérité nécessaire pour Joël Molinario, théologien faisant partie de la commission. "Je n'avais pas idée de l'ampleur et de la gravité. On leur doit des analyses froides, des tableaux, des statistiques, des conclusions", explique-t-il. Un rapport également attendu avec impatience par les victimes, qui espèrent une véritable reconnaissance des abus subis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.