Antisémitisme : des rassemblements prévus dans toute la France

À Paris, place de la République, de nombreux partis politiques, associations et mouvements appellent à se mobiliser contre l'antisémitisme.

FRANCE 3

Une vingtaine de partis politiques se rassemblent mardi 19 février place de la République à Paris à l'initiative du Parti socialiste après une flambée des actes antisémites. "Tout d'abord, mardi soir, il y a d'abord la volonté politique de marquer le rejet de toute forme d'antisémitisme. C'est à l'appel du patron du PS, Olivier Faure, que l'ensemble de la classe politique va tenter de gommer ses rivalités pour tenter d'afficher une forme d'unité nationale, avec un temps fort : la lecture par des collégiens de textes à Paris et partout en France. Une vingtaine de partis a signé cet appel : il y aura La République en marche, les Républicains, mais aussi La France insoumise. Le gouvernement sera également représenté avec une vingtaine de ministres ainsi que le Premier ministre, Édouard Philippe", explique la journaliste de France 3 Patricia Issa, en duplex depuis la place de la République, à Paris.

Macron va tenter de rassurer la communauté juive

"Tout ce petit monde sera entouré dans le cortège d'anciens présidents : François Hollande et Nicolas Sarkozy ont également annoncé leur venue. Un groupe de "gilets jaunes" a également annoncé qu'il serait du cortège. Enfin, concernant le Rassemblement national, étant donné qu'ils n'ont pas été invités officiellement, Marine Le Pen préfère organiser son propre rassemblement. De son côté, Emmanuel Macron a préféré refuser l'invitation. Il sera en revanche ce soir au mémorial de la Shoah avec le président du Sénat, Gérard Larcher, ainsi que le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand. Ce sera à 18h15. Mercredi, il doit se rendre au dîner du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), et c'est à ce moment-là qu'il va tenter de faire un discours pour tenter de rassurer la communauté juive", conclut Patricia Issa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants participent, le 28 mars 2018 à Paris, à une marche blanche en mémoire de Mireille Knoll, une retraitée juive tuée le 23 mars.
Des manifestants participent, le 28 mars 2018 à Paris, à une marche blanche en mémoire de Mireille Knoll, une retraitée juive tuée le 23 mars. (YANN CASTANIER / AFP)