L’Oréal retire certains termes pouvant laisser penser à du racisme

Le géant L’Oréal a décidé de ne plus utiliser certains termes, notamment concernant des produits permettant d’éclaircir la peau. Ils auraient pu être considérés comme une forme de racisme.

France 2

Les manifestations anti-racisme dans le monde ont impacté tous les secteurs de la société. Le géant de l’industrie cosmétique L’Oréal a annoncé samedi 27 juin vouloir supprimer certains termes qui pourraient susciter des contestations. "Fini les mots blancs, blanchissant ou encore le mot clair sur les emballages des produits cosmétiques de la marque L’Oréal", annonce le journaliste Grégory Naboulet en direct de Clichy (Hauts-de-Seine).

Plusieurs entreprises s’adaptent

"L’Oréal adopte donc la même stratégie que d’autres grandes marques cosmétiques comme Neutrogena qui a décidé de modifier le nom de certains de ses produits qui laisseraient penser que pour avoir une belle peau, il faut avoir une peau claire", explique Grégory Naboulet. "Ce changement de vocabulaire n’est pas forcément un changement de stratégie car ce marché des crèmes éclaircissantes est un marché en pleine expansion dans le monde, surtout sur le continent asiatique. Il a rapporté plus de 7 milliards d’euros en 2017 et devrait rapporter plus de 13,5 milliards d’euros en 2024 selon certaines estimations."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo L\'Oréal à Lassigny (Oise), le 16 février 2018.
Le logo L'Oréal à Lassigny (Oise), le 16 février 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)