Agression près de la tour Eiffel : deux femmes mises en examen pour "violences en réunion" et "propos à caractère raciste"

L'une d'elles a été placée sous contrôle judiciaire, l'autre femme est en détention provisoire.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Champ de Mars, quartier de la Tour Eiffel. (CLÉMENCE GOURDON NEGRINI / RADIOFRANCE)

Après l'agression au couteau de deux femmes près de la tour Eiffel dimanche, deux femmes ont été mises en examen, a appris franceinfo de sources judiciaires jeudi 22 octobre. Elles sont poursuivies pour "violences en réunion avec usage d'une arme", "état d'ivresse" et "propos à caractère raciste". L'une d'elles a été placée sous contrôle judiciaire, et l'autre femme en détention provisoire.

D'après la plainte des victimes que franceinfo a pu consulter, elles expliquent qu'elles se promenaient en famille, avec des enfants lorsqu'un chien est arrivé, effrayant les petits. Elles ont alors demandé aux propriétaires de l'animal de le tenir en laisse. "Sales Arabes", "Rentrez chez vous", les insultes ont volé avant les coups de couteau. L'une des promeneuses a été touchée au crâne, sa cousine a eu le poumon perforé

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour violences volontaires avec arme, en réunion et à caractère raciste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.